Quizz Œnostyle

Découvrez les vins qui vous ressemblent
à travers notre Quizz d’analyse sensorielle

Quizz d’analyse sensorielle

Vous avez la possibilité d’acheter uniquement le Quizz d’analyse sensorielle pour
connaitre l’appellation qui correspond à votre palais. Renseignez un questionnaire en ligne ; vos réponses sont analysées par des professionnels du vin. Ils vous conseilleront les vins de bourgogne les plus adaptés à votre palais.

60€

Notre questionnaire a été pensé et construit pour vous conduire directement vers le ou les vins qui vous correspondent et vous donneront le plaisir que vous attendez.

Qui a pensé et construit cet outil original et unique (idée originale protégée INPI) qui permettra de s’intéresser à votre palais sur le chemin vers la ou les bouteilles qui seront sélectionnées à votre intention ?

Valéria Naudin, diplômée de :

– Wine and Spirit Education Trust (WSET) niveau 3 au COAM de Paris
– Brevet Professionnel Responsable Exploitation Agricole (BPREA) au CFPPA de Beaune – Formation Dégustation d’Agrément SIQOCERT à Beaune
– Formation aux Accords Mets et Vins à l’Ecole des Vins de Paris
– Formation Analyse Sensorielle et Accords Mets et Vins à l’Ecole des Vins de Beaune

et :
– Professeur de dégustation au CFPPA de Beaune
– Fondatrice gérante de la sté CERES ETC, spécialisée dans les techniques d’analyse sensorielle
– Responsable vinification au domaine Mallard à Ladoix-Serrigny

Fabrice Guillet, diplômé de :

– Certificat de spécialisation Commerce des Vins et Spiritueux au CFPPA de Beaune
– Bac Technique Hôtelier au lycée hôtelier de Poligny

et :
– Ex-cadre commercial Grands Comptes

Comment sont sélectionnés les vins que nous vous proposerons en dégustation, en lien avec les réponses de votre quizz ? Nous avons répertorié des domaines viticoles après avoir effectué nous-mêmes une dégustation de chaque appellation, soigneusement choisis à travers :

– la conduite de la vigne – la vinification
– le soin du vigneron :
o pour son élevage
o par ses choix en culture raisonnée ou biodynamie.

L’objectif visé sera de laisser le fruit faire lui-même son vin le plus proprement possible, en évitant les intrants chimiques autant que faire se peut.
Notre sensibilité à l’égard d’une culture propre et respectueuse a bien sûr conduit nos choix dans cette direction.