Les valeurs du vin

Le vin et le particulier

Les valeurs et les représentations véhiculées par le vin sont nombreuses et permettent au citadin de sortir de son quotidien; ce dernier semble entendre ce que le vigneron souhaite lui transmettre, ou du moins, leurs représentations du vin se rejoignent. Le citadin peut ainsi accéder à une certaine idée de la vérité qui donne plus de place à ce qu’il est, à son corps et à ses sens, dans une quête personnelle de bien-être.
La communication de ces valeurs est cependant sous tendue par la relation entre le consommateur et le vigneron, amenant ainsi à un lien plus social et communautaire.

Le vin en entreprise

Le domaine du vin est ici un investissement direct, il est un but en soi pour les entreprises, et non plus seulement un moyen qui véhicule une image.
Cette image véhiculée par les sociétés qui invitent leurs clients à déguster un vin lors d’une soirée ou d’une rencontre sur ce thème procède de la même optique. Le vin est alors un outil de relations publiques et permet de briller en société. Il fait en effet référence à la culture et à la connaissance, ce qui constitue un message implicite destiné aux clients.

L’aspect convivial du vin est mis en avant et rassemble hommes et femmes, par conséquent ce concept est développé par les sociétés, même de petites tailles. la notion de plaisir est primordiale. Elle laisse imaginer qu’il est toujours agréable de travailler avec cette société et qu’il s’agit bien là de l’ambiance de celle-ci.

Une anecdote historique nous rappelle le rôle que peut jouer le vin dans les relations politique ou professionnelles. Après la bataille de Waterloo, toute l’Europe voulait détruire la France, le traité de Vienne a donc déterminé la suite de l’histoire. Talleyrand s’y rendit en sa qualité de ministre, avec le plus grand chef cuisinier de l’époque, du champagne, et du Haut Brion, grand Bordeaux, dont il était propriétaire.

Qu’a-t-il fait avec tout cela ?
Nous n’en savons rien mais nous l’imaginons ! Toujours est-il qu’après ce traité de Vienne, la France est restée intacte dans ses frontières. Outre les négociations qui ont dû avoir lieu, et pour lesquelles il avait un don certain, nous pouvons déduire de cette histoire que la culture liée au vin et le savoir-vivre qui l’accompagne sont un gage de la qualité des relations.